Je fais le point : le bonheur et moi

Allez, je m’amuse et je réfléchis en même temps, je teste quel(le) (mal)heureux(se) je suis. Le bonheur, chacun le vit à sa manière.
Je peux être heureux(se) et je ne le remarque pas. Je peux aussi ne pas être heureux(se) et trop le savoir. Où se cache notre bonheur ou nos bonheurs car y’en a t-il un seul ? En route, je réponds aux questions. Je note mes nombres de Bip, Zip et Flash 🙂

1. Le matin, quand le réveille sonne :
Bip : déjà ? Je veux encore rester dans mon lit douillet
Zip : allez, une nouvelle journée, en route !
Flash : réunion à 9 h, puis dossier à rendre à 16 h et ce soir le spectacle des enfants et puis…

2. A l’heure du dîner (pour les Suisses) ou du déjeuner (pour les français) :
Zip : j’éteins mon téléphone, je m’assieds sur un banc dans un parc, j’écoute les oiseaux
Bip : je vais dîner/déjeuner à la cantine, c’est pas très bon, mais pas cher et pratique
Flash : souvent je mange un sandwich devant mon ordinateur en terminant mon dossier

3. Le soir, quand je termine ma journée de travail :
Flash : je fais les devoirs avec les enfants puis je prépare mes affaires pour le lendemain
Bip : j’aime bien parler de ma journée autour d’un verre avec mes ami(e)s ou mon/ma conjoint(e)
Zip : je me change pour une tenue décontractée et parfois je pratique un loisir chez moi ou à l’extérieur

4. Les vacances :
Bip : je ne planifie pas, j’attends les opportunités qui s’offrent à moi
Zip : un moment de relâche et de détente total, je recharge les batteries
Flash : je prends le temps de chercher les meilleurs endroits au meilleurs rapport qualité/prix

5. Quand je suis avec mes meilleur(e)s ami(e)s, je parle :
Zip : de ma vie, de mes choix, de mes envies et j’écoute les leurs
Flash : de politique, de sport, de la prochaine voiture que je vais acheter
Bip : je confie mes difficultés au travail ou dans mon couple, je parle aussi économie, mondialisation

6. Mes loisirs, je les choisis en fonction :
Flash : du temps que cela me prend et des personnes que j’y rencontre
Bip : des personnes qui m’ont proposées de les rejoindre et aussi pour m’occuper
Zip : de la qualité des relations que j’y trouve, de la joie que cela me procure

7. Au restaurant, je fais attention à :
Bip : à la quantité de nourriture dans mon assiette, je n’aime pas manqué et je donne un pourboire si la qualité du service a été bonne
Zip : au goût et à la qualité des aliments de préférence bio, à bien mâcher et prendre le temps de profiter du moment
Flash : à l’accueil, à la décoration, à la propreté et j’aime des plats recherchés et fins

8. En couple, je veux :
Zip : une harmonie, une confiance, une complicité et je mets tout en oeuvre pour cela, j’essaie en tout cas
Bip : que mon ou ma conjoint(e) me soit fidèle et ait la franchise de me dire si ce n’est pas le cas
Flash : partager des vacances, des loisirs et avoir des amis communs

9. La culture, c’est pour moi :
Flash : un loisir. Cinéma, théâtre, livres, je regarde et lis les dernières nouveautés
Zip: une nécessité, j’aime nourrir mon esprit et c’est aussi un moyen de m’évader
Bip : je vais au cinéma de temps en temps mais ça fait longtemps que je n’ai pas vu un film de bonne qualité

10. Mon meilleur ami ne m’a pas invité à son anniversaire :
Bip : les amis, on ne peut pas toujours compter sur eux, c’est le propre de l’Homme
Zip : je l’appelle illico et j’en parle avec lui devant un bon café
Flash : c’est sûr la dernière fois, il n’a pas aimé mon cadeau, ou alors je lui ai pris la vedette

11. J’ai gagné 500 euros au loto
Zip : j’invite au restaurant les personnes que j’aime
Bip : je paye ma taxe d’habitation
Flash : je le place à 2% sur mon livret dans un an, j’aurai gagné (calculette) x euros

12. J’apprends que je suis licencié(e) et rien ne présageait cet évènement
Bip : je suis en colère car j’ai consacré beaucoup de temps et d’énergie pour cette entreprise
Zip : je suis déçu(e) et triste mais c’est l’occasion de me poser et faire le point sur mes envies nouvelles
Flash : je m’en doutais, j’avais déjà préparé mon CV, j’ai déjà repéré des postes sur les petites annonces

13. Le bonheur pour moi, c’est :
Zip : une soirée entre ami(e)s, parler, rire jusqu’au bout de la nuit
Flash : quand j’aurai ma promotion et que j’aurai fini le crédit de ma maison
Bip : quand je n’ai pas de soucis

Combien de zip, bip, flash ?

Maximum de bip : « Brumeux(e) »
Alerte : bip bip biiiip ! Le bonheur, c’est plutôt pour les autres. Brumeux parce que vous ne voyez que ce que vous avez envie de voir et en général ce qui attire votre attention, c’est la tâche sur la veste du serveur, le frigidaire qui ne fonctionne pas dans l’hôtel 4 étoiles, le coût de la vie qui augmente. Que vous râliez à haute voix ou non, c’est petite voix lancinante joue une mélodie nostalgique dont le titre serait « C’était mieux avant ». Cet esprit passéiste peut cacher des souffrances, déceptions, frustrations anciennes qui sont restées dans votre coffre fort interne et alourdit votre présent. A force de « penser gris », votre monde devient gris.
Un remède : la parole, libérer votre parole et vos émotions seraient d’une grande utilité pour vous. Oui, certes, cela demande du courage, un peu d’audace pour faire le pas, mais quelle libération ensuite. Derrière le brouillard ? Le soleil pardi !

Maximum de Flash : « encombré(e) »
Flaaah ! Il faut que ça flashe, ça brille, ça envoie ! Efficace et pragmatique, votre réussite sociale est importante pour vous. Tout va bien jusque-là, il est important d’avoir des motivations pour se mettre en action et vivre ses aspirations est plutôt sain. Mais à force de planifier, d’anticiper, de contrôler, bref de penser dans le futur, est-ce que vous profitez vraiment de votre présent ? Vivez-vous pleinement les moments avec les personnes que vous aimez ? Et d’ailleurs, dites-vous « je t’aime » en le vivant, en le ressentant vraiment ?
Un remède : ralentir la course folle. Continuez de projeter, d’avancer tout en aimant ce que vous faites. Et de temps à autre, soufflez, écoutez les oiseaux chanter, regardez le sourire de vos enfants, de l’être aimé et laissez le temps s’étendre dans un souffle ou un rayon de lune. En vous retournant à la veille du grand départ, vous aurez un réel sentiment d’avoir vécu votre vie.

Maximum de zip : « enjoué(e) »
Pour le zip, le bonheur, c’est maintenant. Là de suite. dans les liens avec des personnes que vous aimez, dans une discussion agréable avec un inconnu dans un train, un levée de soleil. Ressentir, s’émouvoir, c’est ce qui vous rend joyeux. Vous vous êtes départi du regard de l’autre, des jugements sociaux. Le « Il faut » « Je dois », ce n’est pas pour vous. Vérifiez juste que vous savez aussi vous challenger de temps à autre, créer des situations nouvelles où la peur, la déstabilisation peut arriver et alors constatez si même dans ces moments-là, vous savez dire « oui » à la vie.
Un remède : continuez !

Regardez le second score, il dit aussi une part de vous-même, laquelle ?

Pour qui l’école du soi ?

Bip : admis à l’école du soi en première année
Flash : admis en deuxième année
Zip pas nécessaire mais comme Zip aime apprendre, Zip viendra de son propre chef !

A bientôt

Et vivre le bonheur autrement ? bienvenue@ecoledusoi.com

Par |2017-05-18T16:25:38+00:00mai 12th, 2017|Blog|Commentaires fermés sur Je fais le point : le bonheur et moi